Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De Skolanet

  • : Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • : Blog d'informations sur le e-learning et les TICE !
  • Contact

Découvrez Lectora en français

Lectora est un outil auteur qui permet de produire rapidement des contenus e-learning de grande qualité. Parmi les nombreux atouts de Lectora, la publication au format HTML est un plus pour développer dans un format particulièrement adapté au mobile learning.

Les démonstration s'appuient sur un exemple de module de formation destiné à un usage sur  tablettes.


Programme des séminaires en ligne (prévoir 30 à 45 minutes selon les questions) :
Mardi 22 et 29 novembre à 11h00.
Mardi 6 et 13 décembre à 11h00
Des séances à votre convenance sont envisageables au besoin.

 

S'inscrire

Recherche

Skolanet.org

Découvrez Skolanet.org

16 septembre 2009 3 16 /09 /septembre /2009 07:00

Apprendre ensemble et à distance… La grande illusion pour certains, et pourtant l’exemple ci-dessous et relaté sur www.ecran.fr démontre l’intérêt d’un apprentissage collaboratif en blended-learning.

       

Drupal est un CMS open source imaginé par Dries  Buytaert et  développé par plus de 900 personnes, de plusieurs pays et forcément plusieurs langues. Les développeurs utilisent des outils collaboratifs pour écrire les lignes de code et se retrouvent en réel lors de regroupements de 20 à plusieurs dizaines de personnes.

    
Cet exemple met en évidence que l’on peut progresser, et à fortiori apprendre, en confrontant les expériences et en s’inspirant des travaux des autres. Plusieurs outils dits web2.0 permettent aujourd’hui d’apprendre dans cet esprit collaboratif : wikis, blogs, réseaux sociaux, forums vidéos… Encore faut-il réussir la difficile alchimie entre utilisation de ces outils et appropriation des contenus.

 

Un des facteurs de réussite est la rencontre physique entre internautes. Ceci est bien mis en évidence dans l’article d’ecran.fr qui reprend les propos de  Buytaert : "C’est très important pour la communauté d’apprendre à travailler ensemble et de se rencontrer en face à face, d’avoir toutes ces conversations et ce brainstorming". Je vous invite à consulter ce dossier sur le site Educnet qui fait le point sur de nombreuses études mettant en lumière les aspects de la formation mixte  (ou blended-learning).
    

Le deuxième facteur expliquant le succès du développement de Drupal réside dans son esprit open-source. La transparence joue en faveur de contenus toujours plus pertinents. De même, on peut imaginer que des mises en situation  d’apprentissages en mode collaboratif permettent d’obtenir des résultats au-delà des objectifs initiaux. C’est un peu le principe de "l’union fait la force" appliqué à la formation. En informant de ce que je sais, je génère de nouvelles avancées dans l’esprit des autres apprenants, qui elles-mêmes stimulent à nouveau mon propre esprit. Le collaboratif ferait profiter, à celui qui apprend, de l’énergie retirée de ce mouvement perpétuel.
   

Ces 2 points sont à rapprocher des études (2006) de Claire Isabelle, Nancy Vézina et Hélène Fournier citées sur le blog apprentissagetntic et selon lesquelles : "La clé des pour réduire les taux d’abandons serait dans le sentiment d’appartenance à une communauté". C’est bien ce qui semble un moteur du projet Drupal au sein duquel les collaborateurs se retrouvent sur des valeurs comme le logiciel libre ou lors de regroupements clairement identifiés tels les  "Drupal camps" ou autres "Drupal Meetups".

 

Drupal n’est pas une exception. Le monde du libre se nourrit de cette émulation entre développeurs qui chaque jour capitalisent des connaissances grâce aux travaux des autres et réciproquement. Appliquer cette approche dans un système de formation peut paraître plus complexe. L’autonomie de l’apprenant peut notamment être un frein à ces usages. L’apport d’un système tutoral pourrait alors permettre de coordonner les efforts au départ, et de se recentrer sur les objectifs de la formation dans un second temps.

    

Travailler ensemble pour mieux apprendre n’est pas neuf, le faire en asynchrone et à distance donne aux classiques "travaux de groupe" une autre dimension qu’il ne faut pas négliger dans la mise en place des dispositifs de formation.

 

En savoir plus

 

Drupal, la république du code - Camille Gévaudan - www.ecrans.fr
   

Des outils collaboratifs à portée de main - Le blog d'Ocarbone

Partager cet article

Repost 0
Published by jf.lecloarec - dans Ingénierie
commenter cet article

commentaires