Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De Skolanet

  • : Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • : Blog d'informations sur le e-learning et les TICE !
  • Contact

Découvrez Lectora en français

Lectora est un outil auteur qui permet de produire rapidement des contenus e-learning de grande qualité. Parmi les nombreux atouts de Lectora, la publication au format HTML est un plus pour développer dans un format particulièrement adapté au mobile learning.

Les démonstration s'appuient sur un exemple de module de formation destiné à un usage sur  tablettes.


Programme des séminaires en ligne (prévoir 30 à 45 minutes selon les questions) :
Mardi 22 et 29 novembre à 11h00.
Mardi 6 et 13 décembre à 11h00
Des séances à votre convenance sont envisageables au besoin.

 

S'inscrire

Recherche

Skolanet.org

Découvrez Skolanet.org

19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 16:29

 

 

http://officeimg.vo.msecnd.net/en-us/images/MH900342072.jpg

 

Le recours à des logiciels de m-learning suppose d'avoir conscience des forces et faiblesses de cette technologie pour la pédagogie.

 

Pour ce nouvel article, j’ai décidé de rechercher ce qui est nécessaire pour créer un bon module m-learning. Voici le résultat de quelques recherches qu'il me paraît intéressant de relayer.

 

 

 

Intéressons-nous à l'article intitulé “Ten Tips for Designing Mobile Learning Content” de Gere Griffin (directeur de Skill-Pill M-Learning) qui est disponible sur le site http://www.learningsolutionsmag.com/articles/700/ten-tips-for-designing-mobile-learning-content.

 

Voici ses préconisations :

 

Des contenus de 2 minutes : Le but du m-learning est de fournir les points clés et non une formation complète. N'oublions pas non plus que les modules doivent être consultables à n'importe quel moment et qu'une durée courte facilite cela.

 

Privilégier les animations à la vidéo : A force de développer des contenus pour mobile, Gere Griffin et son équipe ont remarqué le fait que le recours à des animations est préférable à l'utilisation de la vidéo. La raison vient du fait que cela est plus attrayant pour l'apprenant.

Pour illustrer ceci, vous pouvez regarder cette vidéo qui présente les consignes de sécurité à bord d'un avion avec des animations :

 

 

Personnaliser le contenu : Bien que l'on soit obligé de développer du contenu générique pour une formation, avec l'utilisation d'un vocabulaire ou d'un accent propre à une zone géographique, on peut personnaliser le contenu de la formation pour un public spécifique. Prenons l'exemple d'un apprenant francophone qui souhaite apprendre la langue anglaise avant d'aller faire un séjour aux États-Unis. Un module en langue anglaise avec des expressions souvent utilisées sur le sol américain pourra faciliter la discussion avec des habitants.

On peut également faire beaucoup plus en termes de personnalisation mais cela augmentera les coûts de développement des modules. Il faut donc faire un arbitrage entre contenu générique et contenu personnalisé.

 

Donner des astuces pour progresser : Le sentiment d'isolement peut repousser les apprenants, il faut les guider dans les modules au travers des consignes mais ils veulent aussi savoir comment travailler plus efficacement, plus intelligemment et plus rapidement qu'auparavant.

 

Ciblez les 5% des comportements réparateurs ou récidivistes : Si l'on arrive à identifier au sein d'une organisation, les zones où le travail n'est pas bien fait ou non conforme (les personnes savent ce qu'elles doivent faire mais ne le font pas), on peut réaliser des gains de productivité et améliorer la rentabilité. Identifier ces mauvais comportements permet de réaliser des modules qui répondent davantage là où les apprenants ont besoin de mieux travailler.

 

Concevoir les modules avec les utilisateurs : Ils sont les mieux placés pour évaluer et influencer le développement d'un produit car s'il répond à leurs besoins, envies et caractéristiques, il pourra être adopté plus facilement.

 

Adapter les contenus en fonction des événements à venir : Le besoin d'acquérir des connaissances et de les appliquer est le fil conducteur du m-learning. Un évènement tel que la mise sur le marché d'un nouveau produit peut nécessiter la mise en place d'une formation m-learning pour un commercial itinérant. En effet, connaître les forces et faiblesses du produit que l'on souhaite vendre permet d'adapter son argumentaire commercial.

 

Ne pas forcer mais encourager l'apprentissage : Le m-learning peut améliorer la productivité d'un salarié car il est disponible sur un support personnel, à n'importe quel moment et en fonction des besoins. L'entreprise doit encourager ses salariés à cette forme d'apprentissage.

 

Encourager les apprenants à s’auto-évaluer : Il faut encourager les apprenants à utiliser leurs connaissances pour faire face à des situations. Grâce à l'auto-évaluation, les apprenants peuvent connaître les résultats positifs et négatifs. Cela permet de pouvoir encore progresser.

 

Rendre l’expérience attrayante : Le m-learning doit proposer un contenu clair et être disponible n'importe quand et n'importe où. Il doit être consommable tout de suite par l'utilisateur pour qu'il ait encore envie d'utiliser cette technologie par la suite.

 

En respectant ces quelques consignes, les applications bénéficieront pleinement des avantages du m-learning présentés sur le site http://e-articles.info/e/a/title/Advantages-and-Disadvantages-of-Mobile-Learning/. Le m-learning permet de mettre à disposition de l'apprenant du contenu qui lui est nécessaire quelque soit le lieu où il se trouve et quand il le désire. Cela permet également une application immédiate des connaissances et des compétences. Les smartphones supportent des contenus tels que des animations, des vidéos, du son et de l'image pouvant favoriser l'apprentissage.

 

N'oubliez pas cependant que le m-learning a aussi des inconvénients. La possibilité d'apprendre où l'on veut, permet à l'apprenant de suivre sa formation dans la rue mais il peut être distrait à n'importe quel moment. La petite taille des écrans rend l'accès à l'information difficile à partir du web car les sites internet sont conçus pour être vus sur des écrans PC.

 

L'investissement financier pour une entreprise est très élevé car outre les coûts de développement importants, il faut investir dans du matériel pour chaque apprenant et dans un service de support technique. Je m'intéresserai plus particulièrement à ce sujet dans un prochain article.

 

Le m-learning génère de nouvelles possibilités pour l'apprentissage. Cependant la conception des modules étant différente du e-learning classique, il est important d'avoir une approche différente. Des astuces permettent d'illustrer ces différences et de réaliser des modules plus attrayants pour l'apprenant. Il est également important de connaître les forces et faiblesses du m-learning, afin d'éviter les mauvaises surprises si l'on se lance dans cette aventure de la connaissance disponible à tout instant.

 

 

Pour en savoir plus :


Dix astuces pour concevoir du contenu m-learning : http://www.learningsolutionsmag.com/articles/700/ten-tips-for-designing-mobile-learning-content

 

Avantages et inconvénients du m-learning : http://e-articles.info/e/a/title/Advantages-and-Disadvantages-of-Mobile-Learning/

Antoine Alias, Etudiant en master "ingénierie de la e-formation" à Rennes 1 est en stage à Skolanet. Nous lui avons confié une mission de veille dans le domaine du m-learning. Cette mission a un objectif pédagogique dans notre rôle de maître de stage puisqu'elle va à permettre à Antoine d'analyser et remédiatiser des informations. En effet, Antoine va vous proposer une chronique régulière sur ce blog : "Antoine et le m-learning". La reformulation doit l'aider à s'approprier progressivement de nouvelles compétences en matière de m-learning. Nous vous invitons à utiliser l'espace de commentaires pour rendre plus dynamique encore les apprentissages d'Antoine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe STEGER 18/06/2012 22:16

A la suite du succès rencontré pendant les révisions du Bac 2011, WapEduc lance une nouvelle version GRATUITE de TOOLBAC pour IPHONE :

- Tous les contenus réactualisés
- Sont intégrés de nombreux nouveaux podcasts dans toutes les disciplines !
- L’interface utilisateur est plus ergonomique
- Un espace personnel permet de mettre en ligne ses propres fiches à partir de www.wapeduc.net et de les étudier sur son Iphone
- On trouve de nombreux nouveaux Quizz pour s'auto-évaluer.
- Les conseils WapEduc/ToolBac pour l’orientation et la santé sont devenus cultes …

Et si on possède un autre téléphone portable que l'IPHONE, tout cela fonctionne parfaitement en entrant l'URL :

http://wapeduc.mobi

WapEduc, le premier environnement de travail mobile pour l'élève, l'étudiant et l'enseignant :
http://wapeduc.net

Déjà 62.000 élèves nomades avec WapEduc !

Bonnes révisions au 700.000 futurs bacheliers !

Bien cordialement,

Philippe STEGER