Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog De Skolanet

  • : Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • : Blog d'informations sur le e-learning et les TICE !
  • Contact

Découvrez Lectora en français

Lectora est un outil auteur qui permet de produire rapidement des contenus e-learning de grande qualité. Parmi les nombreux atouts de Lectora, la publication au format HTML est un plus pour développer dans un format particulièrement adapté au mobile learning.

Les démonstration s'appuient sur un exemple de module de formation destiné à un usage sur  tablettes.


Programme des séminaires en ligne (prévoir 30 à 45 minutes selon les questions) :
Mardi 22 et 29 novembre à 11h00.
Mardi 6 et 13 décembre à 11h00
Des séances à votre convenance sont envisageables au besoin.

 

S'inscrire

Recherche

Skolanet.org

Découvrez Skolanet.org

3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 15:51
http://my-pocket-learning.fr/images/logo_mypoketlearning.png




Ingenium
propose des modules de mobile learning sur le thème de l'économie dans l'entreprise  en version mobile. Pour 4,99€ j'ai téléchargé l'un de ces modules sur mon iphone... impressions...





Le module associe cours et activités interactives ce qui le distingue déjà de simples vidéos. Un menu me propose d'aborder le cours sous plusieurs angles:
- Une vidéo explicative est présentée par un expert. Des fonctions  "magnétophone" (avouez que vous aviez oublié ce mot...:)) permettent à chacun de revoir les explications sans repasser tout le contenu. Plutôt intéressant, surtout lorsque l'on dispose de quelques bases, cela permet d'adapter la formation à ses besoins réels.
- Le module apporte des compléments sous forme de documents. Ces fichiers apportent un plus même si leur lecture au format portable n'est pas forcément facile. A moins que ce ne soit qu'une habitude à prendre... Mais il existe aussi des documents audios pour ceux qui n'y arrivent vraiment pas.
- Une série d'exercices me permet ensuite de valider ma compréhension des concepts. L'outil est bien conçu, et le principe glisser-déposer est très confortable à utiliser.
- La formation aborde ensuite un cas concret. Cet élément s'avère décisif dans l'appropriation des concepts et permet une vraie assimilation. Cette application enrichi le cours et donne à l'apprenant un temps de mise en oeuvre.
- Enfin, un forum d'échange rompt l'isolement de l'apprennant en vue, qui sait, de former à l'avenir des communautés à même de co-construire de nouveaux savoirs.
- A découvrir aussi quelques "bonus" en complément: reportages, CV de l'expert, liens...

Vous l'avez compris, mon impression est globalement favorable au déploiement de tels dispositifs. Un bémol: le module est un peu long, compter 45' à 1 heure. Mais vous pouvez fractionner le cours comme vous l'entendez.

Ci-dessous la petite démo d'Ingénium:



Nous avons rencontrré Olivier Lamirault, Directeur d'Ingénium qui a bien voulu nous apporter quelques précisions sur sa vision du mobile learning:

Skolanet : Le développement de solutions mobiles est une forme de pari sur l'avenir, quelles sont les facteurs de réussite de ce pari ?
Olivier Lamirault : Je crois que ce n'est plus véritablement un pari sur l'avenir. Les usages s'orientent résolument vers la mobilité et c'est ce que j'ai cherché à faire en développant des modules de formation sur iPhone. Mais il y a effectivement un pari. Le pari de pouvoir former efficacement. Et cela fonctionne. Il est possible de former sur un écran de quelques pouces. Lorsque je dis cela, je dis que l'on forme réellement et efficacement. Et avec les tablettes cela va devenir un vrai bonheur!
S : Même si vous n'avez pas de retour direct statistique, comment sont perçus vos modules nomades par les personnes qui témoignent de leur utilisation ?
OL : Pour les retours que nous avons, c'est à dire des acheteurs qui prennent contact avec nous, le retour est bon. Les retours sont bons et motivants. Ce type de formation répond à un véritable besoin. Nous avons des points à améliorer comme par exemple ce que l'on appelle le positionnement à l'entrée afin que les personnes intéressées par un module puissent trouver le contenu qu'elles recherchent.
S : La présence du tutorat est de plus en plus marquée dans les dispositifs distanciels, pourrait il trouver sa place dans le mobile-learning ?
OL : Bien entendu. et avec nos apps il a déjà sa place. Nous assurons un tutorat asynchrone via forum. Nous envisageons un tutorat synchrone de type chat pour la fin du premier semestre 2010.
S : Après l'iphone, l'ipod voici l'ipad... Apple souhaite imposer ses outils comme des standards. Les développeurs de modules vont ils suivre Apple ou au contraire n'y-a-t'il pas urgence à attendre?
OL : Notre choix est de suivre celui des utilisateurs. Aujourd'hui, ils sont nombreux à faire le choix Apple car en face... il n'y a pas de solution disponible. Gageons que l'arrivée de nouveaux smartphones sous Androïd 2 et plus va donner plus de choix avec des outils aussi efficaces que les i... d'Apple. Il est clair que nous développerons dans d'autres univers dès que les produits et les utilisateurs seront là.
S : Quelles sont pour vous les grandes tendances qui se dessinent dans la domaine de la formation pour les années à venir ?
OL : Les grandes tendances sont certainement une médiatisation massive des dispositifs de formation et l'émergence de nouveaux modèles d'animation pédagogique s'articulant autour des outils à notre disposition. Le mobile learning sera très présent dans ce futur proche. Bien entendu, la grande tendance attendue doit aussi venir de ceux qui forment. Il devront développer un petit côté pédago-geek!

Interopérabilité entre terminaux et industrialisation des processus de production seraient-ils la clé du développement de ce type d'outils ? Sans doute en partie, mais le succès viendra aussi, à l'image de la démarche d'Ingénium, d'une réflexion pédagogique cohérente pour rendre  les outils performants et efficaces pour l'apprenant.

En savoir plus:


Accéder au site pocket-learning d'Ingenium
M-learning.org: Des infos sur le mobile learning
Quelques liens sur Le Café pédagogique: parfois déjà anciens mais pas dénués d'intérêts

Sur le sujet quelques articles de blogs


Stephane Wattier: "Pour en savoir plus sur le mobile learning"
Olivier Carbone: "Nomadisme et mobile learning, à qui s'adresse ce dispositif de formation ?"

Partager cet article

Repost 0
Published by jf.lecloarec - dans Acteurs du e-learning
commenter cet article

commentaires

jeff 09/02/2010 20:44


En effet Olivier, la question de l'accompagnement du formateur et du formé n'est pas à négliger.
Pour le premier il s'agit d'identifier les circonstances pertinentes dans lesquelles faire le bon usage.
Pour le second il est sans doute préférable de l'accompagner dans sa démarche avant qu'il ne s'inscrive dans un schéma de formation qui pourrait s'avérer réducteur.


ocarbone 08/02/2010 10:29


"Interopérabilité entre terminaux et industrialisation des processus de production seraient-ils la clé du développement de ce type d'outils ?"

Je suis bien d'accord avec toi : l'intérêt pour les éditeurs de contenus est réel et indiscutable ! Industrialisation de la création et facilité de la diffusion sont les 2 avantages certains qui
permettent de réduire les coûts de la création de ce type de contenu.

Cependant il faudrait aussi réfléchir à son utilisation ... produire de la matière ne permet qu'aux industriels d'avancer (aux vendeurs) ... pour que les utilisateurs (les acheteurs) en profitent
pleinement, une réflexion supplémentaire ne doit pas être ignorée : comment accompagner les utilisateurs dans leur apprentissages ?

Que propose dont l'éditeur que tu as rencontrés ? Combine-t-il son contenu nomade avec des formations classiques ? Permet-il aux utilisateurs d'être mis en relation avec un pédagogue ? Ou
développe-t-il une communication P2P pour que les apprenants apprennent ensemble ?