Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Blog De Skolanet

  • : Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • Le blog de Skolanet ! [ e-learning - elearning - learning - distance-learning - e-formation - eformation - formation - formation a distance - foad - nte - tice - coaching - formateur - tuteur ]
  • : Blog d'informations sur le e-learning et les TICE !
  • Contact

Découvrez Lectora en français

Lectora est un outil auteur qui permet de produire rapidement des contenus e-learning de grande qualité. Parmi les nombreux atouts de Lectora, la publication au format HTML est un plus pour développer dans un format particulièrement adapté au mobile learning.

Les démonstration s'appuient sur un exemple de module de formation destiné à un usage sur  tablettes.


Programme des séminaires en ligne (prévoir 30 à 45 minutes selon les questions) :
Mardi 22 et 29 novembre à 11h00.
Mardi 6 et 13 décembre à 11h00
Des séances à votre convenance sont envisageables au besoin.

 

S'inscrire

Recherche

Skolanet.org

Découvrez Skolanet.org

14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 21:35
Moodle est une plateforme de formation en ligne très courante. Elle présente entre autres l'avantage de la gratuité.

Comme toute bonne plateforme, l'un des intérêts de sa mise en place réside dans la facilité à communiquer avec ses apprenants.
               
C'est là que l'affaire se corse. J'ai installé Moodle chez mon hébergeur habituel, en l'occurrence Nuxit. J'utilise cet hébergeur depuis plusieurs années et je suis très satisfait du rapport qualité/prix.
 
Après avoir passé quelques temps à tenter de paramétrer ma plateforme Moodle pour que des mails soient automatiquement envoyés lorsqu'un message est écrit sur un forum, j'ai du me rendre à l'évidence: le problème résidait ailleurs.
 
Après quelques recherches, je me suis aperçu que la fonction d'envoi automatique de mails par Moodle ne fonctionnait qu'à condition que l'hébergeur fonctionne en php5. Pas de chance, Nuxit est en php4.
Heureusement, il existe une parade mais qui nécessite l'intervention de l'administrateur du site: tapez dans votre barre d'adresse : http://votresite/admin/cron.php
  
Les mails sont alors automatiquement envoyés aux apprenants inscrits aux forums.

Dommage pour le côté automatique mais j'ai remarqué qu'un grand nombre d'hébergeurs fonctionnent encore en php4 alors... en espérant que ce billet puisse en dépanner certains.

Pour découvrir Moodle : le site officiel de Moodle
Repost 0
Published by jf.lecloarec - dans Logiciels
commenter cet article
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 17:44

Ce petit billet pour apporter quelques informations concernant les systèmes de recherche.
     
Trop souvent mes étudiants se contentent de recherches sous Google. Le niveau de résultat est ensuite fonction du degré d'intérêt de l'étudiant :
Degré 1 : Wikipédia
Degré 2 : Première page de Google
Degré 3 : Pages 1 à 3 de Google
Degré 4 : Utilisation des onglets "images" et/ou "vidéo" de Google…
    
Au final, les travaux de recherches sont souvent biaisés car les étudiants utilisent les mêmes sources et les mêmes méthodes d'investigations. Il est important de guider les étudiants dans leur recherche si l'on veut une mutualisation efficace.
    
Voici quelques possibilités :
1. Proposer aux étudiants de travailler sur des moteurs étrangers (Google.be donne déjà des résultats très différent de son homologue français) ;
2. Pousser les étudiants à utiliser d'autres moteurs de recherche que Google ;
3. Proposer aux étudiants de travailler à l'aide des métamoteurs. Ces derniers présentent l'avantage de réordonner la recherche ;
4. La recherche ci-dessous effectuée sur KartOOVISU donne une cartographie des termes en liens avec la recherche sur "Skolanet e-learning".
              
Le site de KartOOVISU : http://www.kvisu.com
    
Et bien sur, degré 1 de tout formateur,  le résultat de la recherche Google pour "métamoteur": http://www.educnet.education.fr/dossier/rechercher/metamoteur1.htm

Repost 0
Published by jf.lecloarec - dans Internet
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 17:36

Encore une fois, l’excellente Jane Hart attire notre attention sur son blog le non moins excellent "Jane's E-Learning Pick of the Day". De quoi s’agit-il aujourd’hui ? Rien de moins qu’un logiciel auteur de création de cours e-learning développé par Microsoft ; vous savez, le célèbre éditeur de Word, Excel et PowerPoint. 
   
Si, Microsoft, la propriété du petit "Bill", vous savez le malheureux deuxième homme le plus riche du monde depuis l’année dernière. Bon arrêtons là la plaisanterie et passons aux choses sérieuses.
 
Jane Hart nous précise que le logiciel est téléchargeable gratuitement à l’adresse suivante : https://www.microsoft.com/learning/tools/lcds/default.mspx.
     
 
   
Il vous faudra toutefois vous enregistrer pour pouvoir le télécharger. Attention, rien de très important, vous devez seulement disposer pour cela d’une adresse MSN ou Windows live.
    

     
En cadeau, vous disposerez d’un "beau" fichier de 43 Mo. 


 
    
Toujours aussi light chez Microsoft ! A titre de comparaison le logiciel Open Source concurrent eLearning XHTML editor (eXe) pèse lui 19.6 Mo. Effectivement la proposition de Microsoft vient en concurrence directe avec de nombreuses offres sur le marché à commencer par l'excellent eXe que nous avons déjà évoqué sur ce blog.
   
L’installation ne pose pas de problème particulier (je suis sous Windows XP Service Pack 2). Dans le cas contraire, allez jeter un coup d’oeil sur la FAQ. Il est toutefois conseillé d’installer le plugin Silverlight Media (le concurrent d’Adobe Flash) pour accéder à toutes les ressources disponibles sur le logiciel sur le site web.
   
Alors à quoi ressemble l’interface de LCDS :
    

    
L’écran est divisé en 3 fenêtres :
    
1. Course Structure :
    
Cette fenêtre vous permet de créer et modifier votre table des matières des modules, des leçons et des sujets. Lorsque vous créez un nouveau cours, vous entrez un titre du cours. Le titre du cours s'affiche dans la fenêtre "Structure du cours" ainsi que les pages minimum requis pour un cours (un module, composé d'une leçon, et 4 sujets).
   
2. Templates :
     
L’application comprend une bibliothèque de modèles. Cette fenêtre permet de les sélectionner. Chaque modèle est regroupé par son mode d'apprentissage. Les modes d'apprentissage sont représentés par des icônes, comme indiqué ci-dessous.
      
 
Interact : Permet aux apprenants d'interagir avec le contenu. Adventure Activity (Activités d'aventure), par exemple, permettre aux apprenants de choisir leur propre voie à travers la logique de branchement d'un scénario ou un Drag and Drop (Glisser Déposer).
     

Watch : Permet aux apprenants de visualiser des médias (vidéos, des démonstrations et animations) "passivement".
     
 
Play : Permet à l’apprenant de jouer à un jeu pédagogique. Les jeux sont moins formels que les quiz.
   

Read : Permet à l’apprenant de consulter du contenu texte, des tableaux ou des graphiques mais également une grande variété d'interactivité.
     

Try : Permet à l’apprenant (en principe, je n'ai pas testé) d'effectuer des simulations.
   
3. Page :
   
Cette fenêtre est l'endroit où le modèle sélectionné s'affiche.
     
En haut de l’écran, on trouve la barre d’outils. Rien d’extraordinaire à signaler, si ce n’est 3 boutons :
    
 
   
a. Publish :
 
Permet de publier le contenu. Il est possible de disposer d’une version SCORM 1.2 de son contenu pour le publier sur un LMS. Toutefois, la procédure est pour le moins folklorique.
En effet, l’aide précise la chose suivante : "Afin de préparer le contenu de votre site pour un hébergement sur un LMS,
-Jusqu’ici tout va bien-
   
vous aurez besoin de compresser (zipper), votre dossier de cours (situé dans C: Program Files Microsoft apprentissage LCDSc cours <votre nom course's cours).
-Hein ! C’est à moi que tu parles !
    
Le dossier zippé représente le package SCORM 1.2. Cela signifie que votre contenu est conforme SCORM et peut être hébergés sur un Learning Management System (LMS)…"
-Eh, oui le package SCORM doit être zippé par vos soins ! C’est beau l’informatique 2.0 !-
 
b. Preview :
    
Vous accédez ici à l’aperçu de votre travail sur la visionneuse LCDS.
     
C. Help :
     
Vous accédez à l’aide du logiciel LCDS. A visiter en priorité avant de commencer à travailler.
   
    
    
Pour avoir un aperçu réel de l’outil, je vous propose de visualiser une petite démonstration ci-dessous (également disponible au format 640x480 mais il faut être patient !).
 

         
Pour afficher la vidéo en plein écran, cliquer sur : Plein écran
        
     
En conclusion, que dire, la prise en main est assez rapide, l’outil me semble encore perfectible ; toutefois, si Microsoft investit ce champ et qu’il y met réellement les moyens, il est fort probable que cela peut faire mal surtout si l’option du gratuit est sérieusement envisagé.
   
Enfin, pour la petite histoire, je ne suis pas parvenu à implémenter le contenu sur mon LMS (Moodle). En effet, le paquetage SCORM qui DOIT contenir à la racine du volume compressé, le fichier nommé imsmanifest.xml décrivant la structure du cours SCORM, la situation des ressources et une foule d'autres méta-informations… est généré dans un dossier appelé "course" avec LCDS. On ne te changera jamais Bill !
    
A vous de tester !
    
   
Sources :
        
Jane's E-Learning Pick of the Day : http://janeknight.typepad.com/pick/2008/05/lcds---learning.html
       
Microsoft Learning Content Development System : http://www.microsoft.com/learning/tools/lcds/default.mspx 
     Skola-blog, le blog de Skolanet !

Repost 0
Published by ab - dans Logiciels
commenter cet article
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 01:37

Pour ceux qui n’ont pas pu assister aux 7èmes rencontres du FFFOD, il n’est jamais trop tard pour visualiser les vidéos désormais disponibles en ligne depuis ce jeudi 24 avril 2008.
  
Je vous invite plus particulièrement à visualiser l’intervention de Dominique CHALVIN intitulée : "La FLOAP - 7 conseils pour échouer à coup sûr en e-learning !". C’est un peu kitch, mais tellement vrai !
  
Pour rappel, les 7 conseils à -ne pas- suivre sont les suivants :
Pilier 1 : Ayez un langage ésotérique
Pilier 2 : Promettez des délais intenables
Pilier 3 : Ignorez toujours l’environnement informatique des apprenants
Pilier 4 : Moquez vous des validations intermédiaires
Pilier 5 : Placez l’apprenant en dehors du dispositif e-learning
Pilier 6 : Ne donnez pas de directives au graphiste
Pilier 7 : Ne faites pas d’accompagnement au changement des pratiques
  
Dominique CHALVIN, consultant, commence son intervention par : "Bienvenue sur le Titanic !" Tout un programme ! Je demande donc à l’orchestre de lancer la musique, il ne vous reste plus qu’à regarder :
http://tfs.lorraine.afpa.fr/ilias3/data/PARCOURS-GUIDES/lm_data/lm_32249/7r-fffod-lt/ie5/index.html#p6?logonRequired=false&closeOnClick=true (13 mn 51)   
   
   
Sources :
     
CHALVIN Dominique, La FLOAP – 7 conseils pour échouer à coup sûr en e-learning !,
Les 7èmes rencontres du FFFOD – FOAD : La nouvelle donne –du 2 au 4 avril 2008 – Dijon 2008 : http://tfs.lorraine.afpa.fr/ilias3/data/PARCOURS-GUIDES/lm_data/lm_32249/7r-fffod-lt/ie5/index.html#p6?logonRequired=false&closeOnClick=true  
   
Forum Français pour les Formations Ouvertes et à Distance, Les vidéos de toutes les conférences des Septièmes Rencontres du FFFOD, Jeudi 24 avril 2008 : http://fffod.over-blog.com/article-19010835.html

 
    
  
Billet en voix de synthèse avec YAKiToMe!

Skola-blog, le blog de Skolanet !

Repost 0
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 18:43
Une petite interview de J. Bruet, directeur de e-doceo au cours d'E-learning Expo 2008. A voir pour  prendre le pouls et la tendance des éditeurs de solution e-learning.

Repost 0
Published by jf.lecloarec - dans Acteurs du e-learning
commenter cet article
22 avril 2008 2 22 /04 /avril /2008 08:44
Le Conseil d'Orientation pour l'Emploi (COE) a rendu les conclusions de ses travaux sur la formation professionnelle début avril. Les centres de formation vont devoir moderniser leurs approches pour différentes raisons :

1) Car les travaux mettent en lumière l'importance de l'évaluation des formations. A cette fin, l'usage d'Internet, bien que non cité dans ce rapport, peut s'avérer fort utile. En effet, la réalisation d'enquête au travers de formulaires en ligne ou le questionnement par mail voire des entretiens par webconférence peuvent faciliter la mesure ROI des formations.

2) Le nombre de centres de formation est important. Peut-être trop et une certification et/ou une labellisation des centres semble inévitable. En conséquence, l'usage de solutions type LMS pour faciliter  le suivi des stagiaires est appelé à se développer. Ces plateformes en ligne permettent l'établissement de statistiques en mesure d'apporter davantage de transparence et de traçabilité dans les processus d'apprentissages.

3) En terme pédagogique enfin, les travaux soulignent : "Il serait important que notre pays rattrape son retard dans les nouvelles méthodes de formation et d’orientation ("e-learning", "e-orientation", etc.)." Nous rappelons que Skolanet est une association en mesure d'apporter un soutien technico-pédagogique pour parvenir à cet objectif.

Il est donc probable que le e-learning et le champ plus vaste des nouvelles technologies va s'imposer de plus en plus dans le paysage de la formation professionnelle. A chacun de mettre en oeuvre des solutions formation efficaces pour favoriser l'emploi et mieux répondre aux attentes des entreprises.

Le site du COE
Télécharger le rapport
Repost 0
Published by jf.lecloarec - dans Ingénierie
commenter cet article
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 20:52

Marcel de Leeuwe rapporte cette semaine sur son blog "Powerlearning > new learning" une expérience intéressante. Sous le titre "6 different digital stories", il précise que "les histoires peuvent être de puissants vecteurs d'information" et de formation.
   
Le point de départ est un jeu lancé par Penguin Books Ltd.. L’objectif, nous raconter des histoires sur le principe suivant : 6 auteurs, 6 histoires, 6 semaines.
          
Pour revenir au point de départ de ce billet, Marcel de Leeuwe a écrit la première histoire. Cette histoire a été créée avec Google Maps. Il s’agit de suivre un "héros" à travers une ville. "Il s'agit d'une nouvelle façon d’envisager un roman policier."
   
Le second récit utilise le Blog et Twitter à la fois pour raconter l'histoire et à interagir avec le public. 
   
La troisième histoire développe l’histoire à partir de questions. Vous pouvez donc influencer le récit. "Ce n’est pas très nouveau mais une belle manière de faire participer le lecteur de façon active." 
    
La quatrième histoire est en cours d’écriture. L’écriture s’effectue actuellement en "direct-live" pendant une heure chaque soir.
   
Conclusion, il est donc possible aujourd’hui -encore est-il utile de le rappeler et de s’en souvenir- de raconter une histoire mais également de transmettre de l’information ou des connaissances de manières différentes à l'aide des outils Internet. Une seule limite votre imagination.
    
  
Source :

     
Marcel de Leeuwe, Powerlearning > new learning, 6 different digital stories : http://powerlearning.blogspot.com/2008/04/6-different-digital-stories.html
      
We Tell Stories 6 : http://wetellstories.co.uk/stories/#week1 
    
  
Billet en voix de synthèse avec YAKiToMe!

Skola-blog, le blog de Skolanet !

Repost 0
14 avril 2008 1 14 /04 /avril /2008 18:35

Il y a quelques semaines, j’avais attiré votre attention sur un dossier exhaustif sur le plagiat présenté par l'Université Numérique Ingénierie et Technologie (UNIT). Au-delà du thème, j’avais surtout insisté sur le traitement du thème :  une carte heuristique réalisée avec Mindomo -un outil web2.0 de réalisation en ligne de carte heuristique- "screencasté" à l’aide du logiciel Open Source de captures d'écran Wink.

Il me semble intéressant de vous signaler aujourd'hui que le Portail UNIT - TICE propose un tutoriel d’utilisation de Wink. Si vous voulez vous lancer dans le "screencast", je vous invite à consulter préalablement le billet intitulé "Créer un didacticiel avec wink" (4 minutes).
    
   
Source :
  
lbonneau, Portail UNIT - TICE, Créer un didacticiel avec wink : http://unit-tice.emn.fr/article.php3?id_article=757 
   
  
Billet en voix de synthèse avec YAKiToMe!

Skolanet - Demain c'était hier !

Repost 0
Published by ab - dans Logiciels
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 12:42
Dans un précédent article nous avions évoqué la possibilité d'utiliser Zoho pour construire des diaporamas en ligne. Comme promis voici quelques informations sur les possibilités de Zoho en matière d'applications en ligne.
Le design de Zoho fait immédiatement penser à Google. Cet aspect facilite grandement la navigation très intuitive.
Les applications proposées sur Zoho sont nombreuses et très complètes. Vous pouvez les découvrir en faisant défiler le diaporama ci-dessous réalisé en ligne sur Zoho.

Lien vers le diaporama sur les outils zoho

Pour vous créer un compte zoho : http://zoho.com/
Repost 0
Published by jf.lecloarec - dans Logiciels
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 11:53

Jane Hart propose aujourd’hui sur son blog Jane's E-Learning Pick of the Day de tester YAKiToMe! : un service web de "text to speech" ; autrement dit un service web qui donne la possibilité de "transformer un texte en parole par synthèse vocale".
    
Pour des raisons professionnelles, je me suis penché sur cette question ces derniers mois. Après avoir fait le tour des propositions existantes en particulier gratuite pour la "langue de Molière", je dois avouer que j’ai été assez déçu par les performances offertes par ces outils et surtout la nécessité le plus souvent de jouer avec de nombreux paramètres pour arriver à un résultat médiocre.
    
Je dois donc dire que je suis allez tester le service YAKiToMe! Plus par acquis de conscience et sans vouloir vraiment perdre trop de temps. J’ai ouvert un compte en complétant rapidement le formulaire. La prise en main est assez aisée. La transformation s’effectue en trois étapes : 
  
1. Vous sélectionner une entrée (à partir d’un texte, d’un fichier, d’un flux RSS, d’un mail) ; 
    
2. Vous choisissez une langue, une voix... ; 
   
3. Vous validez pour convertir votre texte en voix de synthèse.
   
La conversion prend quelques secondes à minutes suivant la longueur du texte.
   
Je dois avouer que le résultat est assez bluffant. En effet, pour moi, un bon service de "voix de synthèse" est un service qui doit relever de l’instantané sans perte de temps en paramétrage.
   
Le résultat est disponible ci-dessous (avec le paramétrage de base).
   
  
http://www.yakitome.com/cgi-bin/output.py?sID=7127
   
  
A vous de tester !

    
  
Sources :
     
YaKiToMe!, Jane Hart, Jane's E-Learning Pick of the Day : http://janeknight.typepad.com/pick/2008/04/yakitome.html  
         
YaKiToMe! : http://www.yakitome.com/

Repost 0
Published by ab - dans Logiciels
commenter cet article